Samedi soir, à l’Antel Arena de Montevideo, Ciryl Gane a réussi ses débuts au sein de l’organisation de Dana White, sur la carte préliminaire de l’UFC Uruguay. Une victoire par soumission dès le premier round face à Raphael Pessoa.

On ne pouvait pas rêver d’une meilleure entrée en matière pour Ciryl Gane. En s’imposant par soumission, et ce dès le premier round, le « Bon Gamin » s’est présenté de la meilleure des manières à un public Américain en constante recherche de nouvelles sensations. Au sein d’une catégorie reine en plein renouvellement, notre Français pourrait rapidement se faire une place parmi les prochains contenders.

Dès le début des échanges, Ciryl s’est montré relativement à l’aise pour ses premières secondes parmi l’élite. Conscient d’être en possession d’une palette de skills plus élaborée que celle de son adversaire du soir, il se contente d’attendre une fenêtre de contre, à mesure que le Brésilien libère ses coups. Ne parvenant pas à trouver la faille, Raphael Pessoa, expert en jiu-jitsu, va tenter de changer la physionomie du combat.

C’est donc en tentant d’amener les échanges au sol, que Raphael Pessoa va offrir une position dominante au Français, qu’il parviendra à exploiter instantanément. Une seconde d’inattention de la part du Brésilien, et Ciryl Gane parvient à sécuriser le triangle. Une « arm-triangle choke » pour s’offrir sa première victoire au sein de l’élite, après quatre minutes et douze secondes de combat.

Un sans faute pour ses débuts à l’UFC !!