Lors de sa seconde sortie au sein de l’élite, Ciryl Gane a une nouvelle fois fait forte impression en passant une clef de talon à l’Américain Don’Tale Mayes, en toute fin de troisième round, après avoir dominé l’intégralité du combat.

Dès les premiers échanges, Ciryl Gane a su faire respecter sa supériorité en striking, contrôlant le centre de l’octogone, touchant Don’Tale Mayes a plusieurs reprises avec des bodykicks. Constamment en mouvement tel un poids plume, Ciryl était à quelques secondes de mettre un terme au débat à la fin du premier round, après un flying knee parfaitement placé au menton de l’Américain. La sirène viendra cependant sauver ce dernier, l’espace d’un temps.

Le deuxième round sera relativement similaire au premier, avec Gane dans le rôle de l’agresseur, face à Mayes ayant légèrement retrouvé son souffle. Impérial en début de troisième reprise, Ciryl est une nouvelle fois proche de trouver la faille en fin de round. Cependant, suite à une énième accélération en striking, Gane décide à la surprise général d’amener son adversaire au sol.

Alors que Dan Hardy et le reste des commentateurs américains annonçaient déjà une victoire par décision unanime pour Ciryl, ce dernier est parvenu à caler une clef de talon. Un geste extrêmement rare chez les poids lourds, qui forcera son adversaire à abandonner instantanément. Une cinquième victoire en autant de combats pour le pensionnaire de la MMA Factory, qui ne cesse de nous impressionner.

5 combat : 5 finishs. Ciryl « Bon Gamin » Gane continue son parcours parfait !!