Après avoir défendu par deux fois la ceinture des poids lourds du TKO, et avec seulement trois combats professionnels au compteur, Ciryl Gane s’est ouvert les portes de l’UFC. Un début de carrière hors-normes, qui nous a fait réfléchir sur les différentes ascensions des stars actuelles de l’UFC.

Jon Jones : Après ses trois premières victoires en carrière, Jon Jones faisait encore partie d’une organisation américaine mineure du nom de Ice Fighter. Ce n’est qu’après sa sixième victoire que le champion des lourds légers a intégré l’organisation qui fera de lui l’un des meilleurs combattants de tous les temps.

Daniel Cormier : L’actuel champion de la catégorie Reine a remporté lors de son troisième combat la ceinture d’une autre organisation mineure américaine, le XMMA. Il intégrera l’élite en tant que champion du Strikeforce, en janvier 2013, après onze combats professionnels. 

Conor McGregor : C’est lors de sa troisième sortie chez les professionnels que le Notorious va perdre son invincibilité, par soumission. Un premier revers qui lui fera faire un léger pas en arrière, et retarder sa terrible ascension qui fera de lui le premier Champ Champ de l’organisation de Dana White, au sein de laquelle il fera ses débuts après quatorze combats. 

Khabib Nurmagomedov : Après ses trois premiers combats, The Eagle combattait encore sur sa terre natale, au sein de la Pankration Atrium Cup. Il lui faudra dominer outrageusement seize de ses adversaires avant de se faire remarquer par l’UFC, et dix autres combats pour obtenir un title shot. L’actuel Champion des légers est celui dont le parcours fut le plus semé d’embauche. 

Francis Ngannou : Après trois combats, le Predator affichait un bilan de deux victoires pour une défaite. Le coéquipier de Ciryl au sein de la MMA Factory a intégré l’élite après six combats professionnels, et obtiendra son title shot après six autres démolitions. 

Dominick Cruz : Après trois combats au Rage in the Cage, The Dominator comptait deux TKO et une décision. Il restera au sein de cette ligue mineure pour encore trois combats, et obtiendra sa première victoire à la feu WEC, en juin 2008, après onze combats.

Demetrious Johnson : Longtemps considéré comme le G.O.A.T du MMA, Demetrious est désormais la superstar du One Championship. Malgré un talent évident, il devra attendre sa onzième sortie professionnelle pour rejoindre la WEC.